Nos atouts

  • Pratique orchestrale dès la 4e classe

  • La musique, un art vivant à l’école

  • Des expériences fondatrices, les pièces de théâtre

  • Théâtre en 8e et 11e classe

  • Eurythmie, art du mouvement et de l’espace

  • Le travail manuel valorisé

  • Artisanat, se confronter à la matière

  • Une grande diversité d’ateliers manuels

  • Atelier sculpture sur pierre

  • La créativité valorisée

  • Deux langues étrangères dès la 1re classe

  • Des présentations scéniques trimestrielles

MUSIQUE

« Dans les arts plastiques et la peinture, nous contemplons la beauté, nous la vivons intérieurement, mais dans la musique c’est nous-même qui devenons beauté. » Rudolf Steiner

À partir de la première classe, les enfants suivent des cours de musique hebdomadaire avec un professeur spécialisé.

Rapide survol du plan scolaire :

1re classe : apprentissage de la lyre pentatonique, chants simples traditionnels liés aux saisons jusqu’aux chants pentatoniques.

2e classe : présentation des grandes familles instrumentales et présentation des instruments par une histoire (mythe et conte) afin que les élèves puissent choisir un instrument.

Pratique de la flûte à bec. Chants et percussions corporelles.

3e classe : découverte de la tierce. Familiarisation des notes de musique, écriture et lecture. Flûte à bec. Chants en canons et percussions corporelles.

4e classe : début de l’orchestre de classe (1 heure/semaine). Chants à 2 voix, canons, en français et langues étrangères. Solfège et percussions corporelles.

5e et 6e classe : orchestre et chant.

7e classe : orchestre et chant. Pour les élèves qui ne pratiquent pas un instrument, un atelier artistique est proposé.

8e classe : les élèves peuvent intégrer l’orchestre de l’école qui regroupe les élèves instrumentalistes des classes 8 à 13. Adaptation de la pratique du chant à la mue des garçons.

9e à 13e classe : dès la 9e classe, les élèves peuvent intégrer la chorale de l’école qui rassemble les élèves des classes 9 à 13. Orchestre et chorale des grandes classes facultatifs.

Projet hors les murs avec la réalisation d’un projet commun avec la Section BTMM (Brevet de Technicien des Métiers de la Musique) du Lycée Jean-Pierre Vernant de Sèvres depuis 2014. Plusieurs représentations ont lieu en dehors de l’école.

Une semaine intensive de stage musique a lieu dans l’année en vue de la préparation d’un concert en fin d’année scolaire.

  • Orchestre des grandes classes

    Orchestre des grandes classes

  • Chorale des grandes classes

    Chorale des grandes classes

  • Cahier de musique 2e classe

    Cahier de musique 2e classe

  • Stage musique

    Stage musique

  • Vignette Steiner Verrieres Musique2

    Vignette Steiner Verrieres Musique2

  • Vignette Steiner Verrieres Musique1

    Vignette Steiner Verrieres Musique1

    PRÉSENTATIONS SCÉNIQUES

    • Affiche pièce 8e classe

      Affiche pièce 8e classe

    • Affiche pièce 8e classe

      Affiche pièce 8e classe

    • Affiche pièce 11e classe

      Affiche pièce 11e classe

      Le théâtre en huitième classe (14 ans)

      « We di dit ! » c’est probablement ce que ressentent chaque année les élèves de cet âge après la représentation d’une pièce de théâtre dans laquelle ils s’investissent, tous ensemble, et pourtant chacun avec ses capacités et ses talents, sur une période intense de deux semaines.

      Chaque année, le défi est relevé dans un rythme endiablé, entre rires et larmes, au fil des scènes et des jeunes « acteurs ».

      En quoi consiste cette performance ?

      « Simplement » s’approprier un rôle, l’investir, se dépasser, concevoir et réaliser décors et affiches, jouer d’un instrument, chanter, danser, coudre les costumes, se serrer les coudes et s’entraider pour l’objectif commun à toute la classe.

      Mais surtout, JOUER !!!

      Car si le stress est là, la joie de faire ensemble permet de soulever des montagnes et ces moments inoubliables forgent des êtres qui prennent confiance en eux, en leur capacité de se dépasser. Chacun à sa mesure mais à l’unisson.

      • Théâtre de la 8e classe - Réalisation des costumes

        Théâtre de la 8e classe - Réalisation des costumes

      • Théâtre de la 8e classe - Réalisation des décors

        Théâtre de la 8e classe - Réalisation des décors

      • Théâtre de la 8e classe - Réalisation des décors

        Théâtre de la 8e classe - Réalisation des décors

      • Théâtre de la 8e classe - Réalisation des affiches

        Théâtre de la 8e classe - Réalisation des affiches

      • Théâtre de la 8e classe - Réalisation des affiches

        Théâtre de la 8e classe - Réalisation des affiches

      • Théâtre de la 8e classe - Réalisation des affiches

        Théâtre de la 8e classe - Réalisation des affiches

      • Théâtre de la 8e classe - Affiche

        Théâtre de la 8e classe - Affiche

        • Théâtre de la 8e classe -

          Théâtre de la 8e classe - "Beaucoup de bruit pour rien" Shakespeare

        • Théâtre de la 8e classe -

          Théâtre de la 8e classe - "Beaucoup de bruit pour rien" Shakespeare

        • Théâtre de la 8e classe -

          Théâtre de la 8e classe - "Beaucoup de bruit pour rien" Shakespeare

        • Théâtre de la 8e classe -

          Théâtre de la 8e classe - "Beaucoup de bruit pour rien" Shakespeare

        • Théâtre de la 8e classe -

          Théâtre de la 8e classe - "Beaucoup de bruit pour rien" Shakespeare

        • Théâtre de la 8e classe -

          Théâtre de la 8e classe - "Beaucoup de bruit pour rien" Shakespeare

        • Théâtre de la 8e classe -

          Théâtre de la 8e classe - "Beaucoup de bruit pour rien" Shakespeare

        • Théâtre de la 8e classe -

          Théâtre de la 8e classe - "Beaucoup de bruit pour rien" Shakespeare

        • Théâtre de la 8e classe -

          Théâtre de la 8e classe - "Beaucoup de bruit pour rien" Shakespeare

          « Beaucoup de bruit pour rien » de Shakespeare a été présenté par la classe de 8e les 20 et 21 mars 2015.

          « Tout au long de cette pièce, un individu masqué qui n’apparaît qu’à travers les personnages, sèmera le doute, la gaité et la tristesse.

          C’est sur lui que s’appuie la pièce que nous vous présentons ce soir.

          Cet inconnu masqué compliquera les choses parfois, mais les résoudra aussitôt. Hommes et femmes le subiront, ou y auront recours.

          On le nomme le mensonge, ou encore plus joli : la calomnie. »

          Le théâtre en onzième classe (17 ans)

          Se connaître au sein d’un groupe

          Le travail théâtral proposé offre à chacun au sein d’un travail d’équipe à participer le plus concrètement possible à la préparation et à la représentation d’une pièce de théâtre jeu, musique, fabrication des décors…).. Cette expérience donne aux jeunes les moyens de développer une meilleure connaissance de soi.

          • Théâtre de la 11e classe -

            Théâtre de la 11e classe - "La bonne âme du Se-Tchouan" de Bertold Brecht

          • Théâtre de la 11e classe -

            Théâtre de la 11e classe - "La bonne âme du Se-Tchouan" de Bertold Brecht

          • Théâtre de la 11e classe -

            Théâtre de la 11e classe - "La bonne âme du Se-Tchouan" de Bertold Brecht

          • Théâtre de la 11e classe -

            Théâtre de la 11e classe - "La bonne âme du Se-Tchouan" de Bertold Brecht

          • Théâtre de la 11e classe -

            Théâtre de la 11e classe - "La bonne âme du Se-Tchouan" de Bertold Brecht

          • Théâtre de la 11e classe -

            Théâtre de la 11e classe - "La bonne âme du Se-Tchouan" de Bertold Brecht

          • Théâtre de la 11e classe -

            Théâtre de la 11e classe - "La bonne âme du Se-Tchouan" de Bertold Brecht

          • Théâtre de la 11e classe -

            Théâtre de la 11e classe - "La bonne âme du Se-Tchouan" de Bertold Brecht

          • Théâtre de la 11e classe -

            Théâtre de la 11e classe - "La bonne âme du Se-Tchouan" de Bertold Brecht

          • Théâtre de la 11e classe -

            Théâtre de la 11e classe - "La bonne âme du Se-Tchouan" de Bertold Brecht

          • Théâtre de la 11e classe -

            Théâtre de la 11e classe - "La bonne âme du Se-Tchouan" de Bertold Brecht

            Suite à une période intensive de 3 semaines pour préparer la pièce de théâtre, « La bonne âme du Se-Tchouan » de Bertold Brecht a été présenté les 24 et 25 juin 2016 à la salle Odilon Redon.

            EURYTHMIE

            L’Eurythmie pédagogique est une spécificité des écoles Waldorf. Elle fait partie d’un ensemble plus vaste, qui se décline en 3 formes: eurythmie artistique, eurythmie curative ou thérapeutique, et enfin eurythmie pédagogique.

            Il s’agit d’un art du mouvement qui cherche à rendre visible et à faire vivre de l’intérieur la musique et la poésie. Chez l’enfant, l’eurythmie délie le mouvement, développe la perception de l’espace, du groupe, la coordination et la latéralisation.

            Elle affine la sensibilité par le travail sur des œuvres du répertoire, et permet de réunifier l’être par la mise en œuvre de l’intelligence (formes géométriques complexes), du corps, et de la part sensible et émotionnelle de chacun. Les enfants éprouvent joie et bien-être à pouvoir, de façon régulière, exercer un mouvement plein de sens et de qualité.

            vignette-steiner-verrieres-eurythmie Enregistrer Enregistrer Enregistrer

            ARTS, ARTISANAT

            « La main est le meilleur outil de l’intelligence. » Rudolf Steiner

            Pourquoi les travaux manuels à l’école ?

            La tâche primordiale de l’éducation dans les écoles Steiner est de cultiver de manière équilibrée ces trois facultés de l’âme que sont pensée, sentiment et volonté. Les travaux manuels sont fondamentaux et complètent les autres enseignements.

            Les forces de sensibilité et du sentiment se développent en travaillant la matière douce, chaude et souple (tricot, couture, argile) et les forces de volonté grandissent à travers la maîtrise de la transformation de la matière dure et résistante (bois, fer, cuivre, pierre).

            Rudolf Steiner a souvent insisté sur le fait qu’il ne fallait jamais réaliser de travaux manuels dans le seul but de s’exercer, sans que l’objet produit soit réellement utilisable. Ce doit toujours être un objet concret, qui servira, quelque chose d’utile. Quand l’enfant ressent qu’il peut faire quelque chose d’utilisable dans la vie, cela l’aide à développer une saine confiance en lui, qui sera une aide pour toute son existence.

            Rapide survol du plan scolaire :

            1re classe : tricot, point mousse (petits animaux, balles, sacs), première couture.

            2e classe : tricot, point jersey et début du jacquard (étui à flûte, animaux, lutins), petite couture.

            3e classe : crochet et tricot (bonnet, écharpe, filet, moufles, manique, bourse), petite pochette brodée cousue avec boutonnière.

            4e classe : broderie au point de croix et début couture précise (étui à stylo, coussin d’épingles), début du tricot à cinq aiguilles (bourse).

            5e classe : tricot à 5 aiguilles (chaussettes), tricot à 2 aiguilles (chaussons).

            Atelier bois (pic à gâteau, couteau à beurre, petites figurines).

            6e classe : broderie au point de chainette et couture des ourlets (sac), animaux en volume, balle brodée.

            Atelier bois (plantoir, maillet, œuf).

            7e classe : couture main, feutrage, initiation à la machine à coudre (pochette).

            Atelier bois (bol, cuillère, bas relief sculpté).

            8e classe : couture machine à coudre (tablier, trousse, aide aux costumes de théâtre).

            Atelier bois (boîte avec couvercle sculpté, nichoir)

            9e classe : ateliers artisanaux : bois (lutrin, projet personnel) ; cuivre (bol, louche) ; modelage argile ; couture machine à coudre (vêtement avec assemblage)

            10e classe : ateliers artisanaux : forge, sculpture sur pierre

            11e classe : ateliers artisanaux : modelage d’une tête humaine grandeur nature après un travail en peinture sur le portrait et l’autoportrait ; théâtre : réalisation des décors, affiches, programmes et costumes.

            12e classe : ateliers artisanaux : modelage en terre, sculpture sur pierre

            • Le tricot

              Le tricot

            • Travaux d'aiguilles

              Travaux d'aiguilles

            • La broderie et la couture

              La broderie et la couture

            • Atelier bois

              Atelier bois

            • Le bois

              Le bois

            • Le cuivre

              Le cuivre

            • La linogravure

              La linogravure

            • La pierre

              La pierre

            • La pierre

              La pierre

            • Modelage de la terre

              Modelage de la terre

              LANGUES - ÉCHANGES LINGUISTIQUES

              Les élèves pratiquent deux langues (anglais et allemand) dès la première classe. Celles-ci sont d’abord travaillées oralement puis l’apprentissage de l’écrit est introduit en quatrième classe.

              À partir de la huitième classe, les élèves peuvent étudier l’espagnol au lieu de l’allemand.

              À partir de la neuvième classe, les élèves pourront, après accord des professeurs, avoir des correspondants et participer à des échanges scolaires (séjour de l’élève français entre six et huit semaines dans une famille étrangère et accueil de l’élève étranger dans la famille française).

              En dixième classe, possibilité de partir entre deux et trois mois sur le même principe d’accueil/échanges scolaires.

              • Cahier d'anglais

                Cahier d'anglais

              • Cahier d'anglais

                Cahier d'anglais

              • Cahier d'anglais

                Cahier d'anglais

              • Cahier d'anglais

                Cahier d'anglais

              • Cahier d'allemand

                Cahier d'allemand

                Témoignages d’élèves :

                « Étudier dans ce cadre propice au développement et avec une équipe pédagogique engagée est la deuxième chose que j’aime le plus dans cette école. La première, c’est en réalité le temps passé hors de cette école, où plutôt dans d’autres écoles, en échange linguistique. À l’âge de 15 ans j’ai passé deux mois et demi à Londres en échange, et un mois et demi en famille d’accueil à Berlin lorsque j’avais 16 ans. En plus de m’avoir fourni une aisance à l’oral précieuse dans ces deux langues, ces expériences de « déracinement » dans d’autres cultures représentent un apport sans pareil. C’est durant ces périodes que j’ai le plus appris sur moi, sur les autres, et sur le programme également puisqu’un élève poursuit ses cours dans la classe de son niveau dans l’école Steiner où il effectue son échange. » Vincent (18 ans)

                « Il y a encore des matins où, au réveil, je pense aux jours magiques que j’ai vécu en échange à Berlin. Là-bas j’ai été pour la première fois vraiment libre, un aperçu de ma vie future, loin des parents. Vivre dans une autre famille, avec un autre fonctionnement, c’était génial, et ça m’a laissé d’excellents souvenirs. » Constant

                STAGES

                « Toutes les disciplines devraient donner un enseignement sur la vie. Aucun homme ne devrait traverser cet âge (quinze à vingt ans) sans recevoir quelques idées de ce qui ce passe dans l’agriculture, le commerce, l’industrie, l’artisanat. » Rudolf Steiner

                Les transformations qui accompagnent le jeune dans l’adolescence, l’amènent à un rapport tout nouveau à lui-même et au monde. Il a besoin de se confronter directement, sans intermédiaire, aux phénomènes et au monde. Il cherche maintenant les buts de son évolution à l’intérieur de lui-même. Ce qu’il vit auprès des autres hommes ou femmes ne le détermine plus, mais cela éveille ses propres idéaux.

                Plusieurs stages vont permettre au jeune de se confronter directement au monde du travail. Ces rencontres concrètes vont lui procurer des occasions où il pourra aiguiser sa faculté individuelle de jugement.

                9e classe – Stage bûcheronnage

                Les élèves partent en stage de bûcheronnage avec professeurs et accompagnateurs, pendant une semaine.

                Les élèves sont immergés en pleine nature, abandonnant pour quelques jours téléphone portable, baladeur, mp3, iPhone, radio, jeux électroniques, ordinateur … et transports en commun. Pour la majorité d’entre eux, cette expérience sera une découverte d’un monde nouveau, un moment privilégié durant lequel l’élève peut se recentrer, mais aussi partager la vie en communauté, frictions et joies faisant partie du quotidien. Ce stage est placé dans la scolarité à un moment où le corps se développe rapidement, où la force physique submerge souvent l’élève. Il lui permet d’utiliser cette force en la canalisant, la maîtrisant et en cultivant des gestes précis dont il pourra en voir les effets aussitôt sur le terrain. Socialement, ce stage renforce les liens entre les élèves qui vivent ensemble « 24 h sur 24 ». C’est aussi un moment de rencontre avec la nature qui leur permet de prendre de la distance avec le quotidien et de développer la maîtrise d’eux-mêmes.

                10e classe – Stage agricole

                Les élèves partent à la rencontre du monde rural pendant deux semaines pour effectuer un stage dans une exploitation agricole biologique ou biodynamique.

                Pour la première fois chaque élève se retrouve seul, sans camarade, ni professeur.

                Quelle est la relation entre l’homme et le monde végétal/animal ?

                Quel impact peut avoir l’action de l’homme sur la nature ?

                Voilà quelques unes des questions liées à une conscience qui se réveille chez les adolescents de cet âge. Ils ont besoin de se confronter au monde pour vivre des expériences qui les touchent et qui les aident à se positionner dans la vie. Dans ces stages, la situation de rencontre avec des personnes qui œuvrent pour un certain idéal est recherchée. Le contexte social et la rencontre comptent autant que la découverte des activités rurales.

                11e classe – Stage en entreprise

                Les élèves partent en stage pour deux semaines au sein d’une entreprise, pour découvrir le monde du travail en particulier dans le cadre de la production industrielle ou artisanale.

                Au cours de ce stage, les jeunes doivent expérimenter la réalité du monde du travail, en s’y liant par l’accomplissement de tâches liées à l’entreprise (réalisations diverses, fabrication, confection, tâches administratives, manutention, etc.). Ils pourront ainsi mieux prendre connaissance de l’organisme « entreprise » et découvrir sa réalité humaine et sociale.

                12e classe – Stage social

                On ne se tourne plus vers la production, mais vers l’être humain. Pendant deux semaines, le jeune va activement participer à la vie d’une structure dont le rôle est d’aider, d’accompagner des êtres qui en ont besoin. Le stagiaire doit s’impliquer auprès de personnes qui présentent la particularité d’être dépendantes du fait de leur âge, de leur handicap ou de leur difficulté à s’insérer dans la société. Ceci demande une grande implication personnelle du stagiaire. Au moment où le jeune chercher sa place dans le monde, le stage fait appel aux forces intérieures de l’être en développement.

                • Stage bucheronnage

                  Stage bucheronnage

                • Stage bucheronnage

                  Stage bucheronnage

                • Carnet de croquis stage à la ferme

                  Carnet de croquis stage à la ferme

                • Carnet de croquis stage à la ferme

                  Carnet de croquis stage à la ferme

                • Carnet de croquis stage à la ferme

                  Carnet de croquis stage à la ferme

                  SOUTIEN SCOLAIRE

                  C’est un espace et un temps hebdomadaire, réservé aux élèves qui en ont besoin, leur permettant d’aller à leur rythme, de dépasser les difficultés qu’ils rencontrent, tant dans les apprentissages, que dans la construction globale de leur être.

                  Dans les classes du primaire, de la 1re à la 7e classe, un professeur est dédié au soutien scolaire des élèves. Le soutien se déroule sur le temps scolaire, à raison d’une à trois fois par semaine, en individuel ou en petit groupe.

                  bandeau-steiner-verrieres-soutien-scolaire

                  Au collège, dans les moyennes classes, de la 7e à la 10e, un soutien scolaire en mathématiques et en français peut être apporté aux élèves en raison d’une heure par semaine par les professeurs de ces matières.

                  Enregistrer Enregistrer

                  RYTHMES

                  L’année scolaire est rythmée par différentes fêtes, qui permettent aux enfants de se lier à un rythme de l’année, et de vivre des moments forts avec des élèves d’autres âges.

                  Ces moments forts pour la vie de l’école et de l’enfant regroupent toute la communauté présente autour de l’élève.

                  Certaines manifestations sont ouvertes à tous : St Martin, St Jean, fêtes de trimestres et spectacles divers (jeux de Noël, pièces de théâtre de 8e classe et de 11e classe, concerts de la chorale et de l’orchestre), kermesse et portes ouvertes.

                  D’autres moments sont vécus uniquement en interne, au sein de l’école : St Michel, Pâques et Carnaval.

                  La fête de trimestre est l’occasion pour les élèves de partager le fruit de leur travail dans différentes matières devant l’ensemble de l’école et des parents.

                  • Fête de la Saint Michel

                    Fête de la Saint Michel

                  • Fête de la Saint Martin

                    Fête de la Saint Martin

                  • Marché de Noël

                    Marché de Noël

                  • Fête de trimestre

                    Fête de trimestre

                  • Pièce de théâtre de la 8e classe

                    Pièce de théâtre de la 8e classe

                  • Fête de trimestre

                    Fête de trimestre

                  • Fête de la Saint-Jean

                    Fête de la Saint-Jean

                    Enregistrer

                    pour en savoir plus : voir entre les murs

                    ÉVALUATIONS INDIVIDUALISÉE

                    Tout au long de la scolarité de l’élève, les appréciations porteront avant tout sur l’engagement de l’élève envers la matière, son intérêt pour les sujets présentés, son investissement tant dans les matières intellectuelles que manuelles, artistiques ou sportives, et bien sûr son comportement au niveau social. Cette évaluation est donc globale et ne se limite pas aux résultats (les notes n’interviennent qu’à partir de la 9e classe). Dans tous les cas, il ne s’agit pas d’évaluer les compétences de l’enfant en comparaison avec une norme établie, mais de donner une appréciation individualisée de son travail.

                    Ces retours ont pour but de permettre aux parents de mieux percevoir leur enfant dans son rapport aux apprentissages, mais aussi aux autres. Pour les plus grands élèves, elles doivent aussi les aider à évoluer et avoir un retour juste et profond sur leur travail.

                    • Présentation des travaux des élèves lors des portes ouvertes

                      Présentation des travaux des élèves lors des portes ouvertes

                    • Présentation des cahiers de périodes lors des portes ouvertes

                      Présentation des cahiers de périodes lors des portes ouvertes