Collège

  • Comprendre le monde… se comprendre soi-même

  • Atelier bois, 7e classe

  • Histoire en 8e classe

  • Stage collectif bucheronnage en 9e classe

  • Atelier forge, 10e classe

COLLÈGE

En chemin vers l’autonomie

Au moment où le pré-adolescent quitte l’enfance, son corps est déjà différencié sexuellement. Pendant ces années de Collège, il va poursuivre sa métamorphose par une croissance et une densification des os, et une puberté. Ces transformations physiques s’accompagnent souvent d’une mouvance émotionnelle, jusqu’à retrouver un nouvel équilibre. Les jeunes de 13 à 16 ans quittent l’autorité de leur professeur de classe (de primaire) pour se mettre en chemin vers la leur, aidés plus particulièrement par 2 professeurs principaux. Ils se tournent vers l’autre, vers le Monde, avec leurs propres forces. Ils questionnent, mesurent, cherchent à comprendre. Leurs perceptions individuelles les conduisent vers une compréhension et une représentation du monde, non plus basée sur l’imagination et l’imitation, mais fondée sur de nouvelles capacités, de jugement et de penser. À travers plusieurs disciplines, l’élève va pouvoir se lier au monde, développer des connaissances et des savoirs faire, acquérir des méthodes et une organisation dans son travail, qui vise son autonomie.

Une équipe de professeurs spécialistes

Une équipe constituée d’une douzaine de professeurs de matière accompagnent maintenant ces jeunes, afin qu’ils deviennent petit à petit responsables. À travers une matière, grâce à des compétences, chaque professeur ouvre aux élèves, un champ d’expériences et de connaissances sur le monde. Les professeurs offrent leur démarche de compréhension. Ils sont porteurs d’une pensée vivante qui amène l’adolescent à développer des motivations, chercher ses valeurs, trouver sa propre vérité. L’observation, l’investigation et l’expérimentation sont proposées à l’adolescent, afin de le confronter au monde, qu’il en fasse l’expérience, et se découvre. Les professeurs viennent soutenir un processus d’autonomisation et d’individualisation, en donnant confiance à l’élève et en assurant sa capacité à comprendre, à chercher et à transformer.

Des expériences fortes

Pour chacune de ces années, de multiples ateliers artisanaux (couture, modelage, travail du bois et du cuivre, forge), divers ateliers artistiques (arts plastiques, musique, eurythmie), une pièce de théâtre, un stage bucheronnage et un stage agricole, sont au programme, auxquels peuvent s’ajouter, un stage de musique, une chorale et un orchestre qui sont des projets interclasses et basés sur le volontariat, tout comme des échanges linguistiques individuels. La volonté des élèves est orientée vers la création, la construction et la coopération. La vie des sentiments et des émotions est soutenue et portée à sa pleine expression par les Arts. Les forces de jugement et de pensée se développent au contact de la matière, et en expérimentant ils découvrent des « lois ». Au bout de ces 4 années, l’adolescent a acquis une certaine maturité physique et psychique, qui ouvre les portes du Lycée…

SEPTIÈME CLASSE

Les points forts de la septième classe

Les élèves de septième classe présentent un bel enthousiasme et une fraîcheur face au monde, qui les mettent en éveil. Leur intérêt et curiosité les poussent à découvrir et chercher. À cet âge, se manifeste une capacité croissante pour la pensée logique.

C’est pour ces raisons que les élèves reçoivent leur premier enseignement en Chimie cette année où ils appréhendent le monde à travers de grandes catégories (acide-base). En Sciences de la vie de la Terre, ils travaillent sur l’écologie à travers les Animaux et les Végétaux. Ils expérimentent différents univers à travers les Contes, en Français.

Les enseignants proposent une approche des faits dans leur polarité. En histoire, avec les grandes découvertes, ressortent l’Ancien Monde et le Nouveau Monde. En Mathématiques ils expérimentent les nombres relatifs (négatifs et positifs) et les bases de l’algèbre (équilibre de la balance).

La septième classe est une année qui pose les bases du travail en Collège.

  • Cahier de période d'histoire, Marco Polo

    Cahier de période d'histoire, Marco Polo

  • Cahier de période d'histoire, les grandes découvertes

    Cahier de période d'histoire, les grandes découvertes

  • Période sur l'alimentation, les épices

    Période sur l'alimentation, les épices

  • Cahier de période de physique

    Cahier de période de physique

    Les matières enseignées

    Français, mathématiques, histoire, géographie, physique, chimie, sciences de la vie et de la terre, éducation physique et sportive, anglais, allemand, arts plastiques, musique, couture, travail du bois et eurythmie.

    • 7e classe à l'atelier bois

      7e classe à l'atelier bois

    • Réalisation d'un bas relief

      Réalisation d'un bas relief

    • Création d'un bol

      Création d'un bol

      HUITIÈME CLASSE

      Les points forts de la huitième classe

      En huitième classe, les élèves grandissent fortement. Ils doivent faire leur, ce nouveau corps, et se chercher une nouvelle identité. Ainsi, le jeune adolescent remet en question ce qui a été mis en place autour de lui et éventuellement ce qui se pose devant lui. Là débute son chemin vers une individualisation.

      Pour y répondre le programme de la huitième classe propose par exemple, une approche des grands bouleversements qui ont forgé notre monde (la révolution française). En mathématiques, les élèves travaillent sur les volumes des solides et font l’expérience de l’Espace, ce qui les aide à concevoir le leur. Ils étudient aussi le corps humain ; à travers son anatomie ils comprennent ce qui le fait se mouvoir et à travers les organes, ce qui lui donne vie.

      Une conscience à la fois plus globale et plus détaillée est développée sur soi et le monde, afin qu’ils puissent peu à peu prendre leur place dans le monde.

      Le projet Théâtre soutient bien ce processus de transformation.

      Les matières enseignées

      Français, mathématiques, histoire, géographie, physique, chimie, sciences de la vie et de la terre, éducation physique et sportive, anglais, allemand, arts plastiques, musique, couture, travail du bois et eurythmie.

      Les élèves peuvent désormais intégrer l’orchestre de l’école qui regroupe les élèves instrumentistes des classes 8 à 12.

      La pièce de huitième

      Les élèves de huitième préparent une pièce de théâtre étudiée en cours de français. Ils participent également à la fabrication des décors, la création de costumes et la réalisation des affiches. Plusieurs représentations, ouvertes à tous, sont données à l’école.

      pour en savoir plus : voir nos atouts – présentations scéniques

      • Tableau cours de SVT

        Tableau cours de SVT

      • Cahier de période de SVT

        Cahier de période de SVT

      • Cahier de période de SVT

        Cahier de période de SVT

      • Cahier de période de physique

        Cahier de période de physique

      • Cahier de période de français

        Cahier de période de français

      • Cahier de période de français

        Cahier de période de français

      • Tableau période d'histoire

        Tableau période d'histoire

      • Cahier de période d'histoire

        Cahier de période d'histoire

        NEUVIÈME CLASSE

        Les points forts de la neuvième classe

        En neuvième classe, le jeune est plongé dans l’adolescence subissant parfois beaucoup de sautes d’humeur issues d’un chaos émotionnel. Pour un grand nombre, leur corps amorce une étape de croissance plus lente et ils sont proches d’atteindre le maximum de potentiel physique. L’adolescent est souvent dans une phase de grande ébullition qu’il a du mal à maitriser. Parallèlement, les élèves développent une pensée de plus en plus conceptuelle et abstraite.

        Le fil conducteur, tout au long de l’année, est l’étude des phénomènes autant dans leur profondeur que dans leur couleur particulière. Les élèves s’exercent et développent des capacités d’analyse afin de fonder leur jugement. Ils vont ainsi travailler la comédie et la tragédie en Littérature, la dynamique thermique en Physique, le sens du beau en Histoire de l’Art…

        Du contraste émerge peu à peu la diversité des nuances. Un accent est mis sur les relations de cause à effet en regardant sous la surface des évènements. L’investigation permet de mettre à jour les impulsions fondatrices de notre culture.

        Afin de canaliser leur énergie de manière constructive des ateliers artisanaux sont proposés (cuivre, modelage, couture).

        Les élèves sont pour la première fois notés.

        Les matières enseignées

        Français, mathématiques, histoire, géographie, physique, chimie, science et vie de la terre, éducation physique et sportive, anglais, allemand ou espagnol, arts plastiques, histoire de l’art, musique, couture, travail du bois, travail du cuivre, modelage et eurythmie.

        Les élèves peuvent désormais intégrer la chorale de l’école.

        • Atelier cuivre

          Atelier cuivre

        • Atelier cuivre

          Atelier cuivre

        • Cours Arts plastiques

          Cours Arts plastiques

        • Cours Arts plastiques

          Cours Arts plastiques

        • Cahier de période histoire de l'art

          Cahier de période histoire de l'art

        • Cahier période histoire de l'Art

          Cahier période histoire de l'Art

        • Cahier période histoire de l'Art

          Cahier période histoire de l'Art

        • Stage Bucheronnage

          Stage Bucheronnage

          Le stage bûcheronnage

          Les élèves partent en stage de bûcheronnage avec professeurs et accompagnateurs, pendant une semaine.

          Les élèves sont immergés en pleine nature, généralement en hiver, abandonnant pour quelques jours téléphone portable, baladeur, mp3, iPhone, radio, jeux électroniques, ordinateur … et transports en commun. Pour la majorité d’entre eux, cette expérience sera une découverte d’un monde nouveau, un moment privilégié durant lequel l’élève peut se recentrer, mais aussi partager la vie en communauté, frictions et joies faisant partie du quotidien. Ce stage est placé dans la scolarité à un moment où le corps se développe rapidement, où la force physique submerge souvent l’élève. Il lui permet d’utiliser cette force en la canalisant, la maîtrisant et en cultivant des gestes précis dont il pourra en voir les effets aussitôt sur le terrain. Socialement, ce stage renforce les liens entre les élèves qui vivent ensemble « 24 h sur 24 ». C’est aussi un moment de rencontre avec la nature qui leur permet de prendre de la distance avec le quotidien et de développer la maîtrise d’eux-mêmes.

          Quelques témoignages :

          « Ce stage m’a rappelé la pièce de théâtre, car nous étions tous soudés. Il m’a permis de partager des tâches avec un groupe composé de personnes avec lesquelles je ne parle pas forcément beaucoup, et cela m’a permis de les connaître un peu mieux. » Héloïse

          « Durant ce voyage, j’ai vraiment eu le sentiment que nous formions un groupe et être tous ensemble m’a beaucoup plu. » Héloïse

          « C’était difficile pour moi, et je pense pour tout le monde, de se lever à sept heures, de se préparer en trente minutes, d’arriver dans le froid et de travailler pendant quatre heures. Les matinées étaient donc très dures. » Alice

          « J’ai appris à manier de nouveaux outils, tels que la hache ou encore le croissant. Savoir les utiliser m’a ensuite permis de prendre une certaine indépendance sur le chantier. » Cassiopée

          « Je pense pouvoir comparer ce stage à des montagnes russes : au début, le départ, la lente ascension nerveuse durant laquelle on redoute la pente raide que l’on voit peu à peu apparaître. Et puis, ça commence : ça monte, ça descend, des bas, des hauts, aux extrêmes les plus inattendus.

          Lorsque l’on est en haut, on ne veut plus redescendre et lorsque l’on est en bas, on pense qu’on ne pourra plus jamais remonter. La fin arrive et malgré les hauts et les bas, on reste euphorique de ce que l’on vient de vivre, se rappelant majoritairement des bonnes choses. » Cassiopée

          Les échanges linguistiques

          À partir de la neuvième classe, les élèves pourront, après accord des professeurs, avoir des correspondants et participer à des échanges scolaires (séjour de l’élève français pendant plusieurs semaines dans une famille étrangère et accueil de l’élève étranger dans la famille française).

          pour en savoir plus : voir nos atouts – langues échanges linguistiques

          DIXIÈME CLASSE

          Les points forts de la dixième classe

          Les élèves se libèrent progressivement du chaos de l’adolescence. Ils deviennent disponibles pour une observation objective mais chaleureuse du monde et des lois qui le sous-tendent. Ils sont aussi davantage à même d’exprimer leur ressenti de manière mesurée et construite.

          Ce nouvel équilibre permet à l’élève de relier consciemment ses perceptions à ses pensées. Trouver les lois du monde va permettre de fonder la confiance en ses capacités.

          Les matières enseignées

          Français, mathématiques, histoire, géographie, physique-chimie, sciences de la vie et de la terre, anglais, allemand ou espagnol, arts plastiques, musique, tissage, forge, sculpture sur pierre et eurythmie. Initiation au secourisme et à l’informatique.

          Les épreuves du brevet des collèges sont préparées et passées en dixième classe. (Voir les résultats du brevet)

          Le rendez-vous de dixième classe

          En cours d’année, un entretien réunissant l’élève, ses parents et deux enseignants, permet de faire un bilan vivant de la scolarité passée et d’envisager l’avenir. L’élève peut alors parler de ses projets et des moyens à mettre en œuvre pour y parvenir, comme autant de témoignages de son autonomie.

          • Cours d'histoire

            Cours d'histoire

          • Cahier de période de physique

            Cahier de période de physique

          • Atelier sculpture sur pierre

            Atelier sculpture sur pierre

          • Atelier sculpture sur pierre

            Atelier sculpture sur pierre

          • Réalisation sculpture sur pierre

            Réalisation sculpture sur pierre

          • Retour stage à la ferme

            Retour stage à la ferme

          • Atelier forge

            Atelier forge

            Stage agricole

            En dixième classe, les élèves effectuent un stage individuel de deux semaines en milieu agricole, si possible dans une exploitation d’agriculture biologique ou en biodynamie.

            Quelques témoignages :

            « En 10e classe nous effectuons un stage agricole de trois semaines. Nous devons trouver une exploitation agricole et nous immerger dans le monde de l’agriculture. J’ai choisi de faire mon stage dans le lieu agro-écologique et en biodiversité des Amanins. Ce lieu fut créé par Pierre Rabhi et un des agriculteurs du site, qui se sont posé la question « quelle planète laisserons-nous à nos enfants et quels enfants laisserons-nous à notre planète ? ». J’ai appris tout le processus, des semailles à l’assiette. J’ai fait une semaine de maraîchage, une semaine d’élevage et une semaine en cuisine. Se rendre compte du travail qu’il y a avant le résultat final qu’est le repas, est impressionnant. Prendre conscience de tous les éléments qui précèdent notre repas, prendre conscience du travail de l’agriculteur et du maraîcher, prendre conscience des animaux, des soins qu’on leur apporte, leur environnement et leur sensibilité et amour. J’ai pris comme une claque dans la figure, j’ai eu l’impression d’avoir pris conscience de nombreuses choses, mon esprit s’est ouvert et j’ai pu revenir de ces trois semaines grandie et à l’écoute de la nature, à l’écoute de l’animal et à la reconnaissance de ce que j’ai à présent dans mon assiette. » Lola

            « Pendant ces trois premiers jours j’ai appris qu’il ne faut pas sous-estimer le travail des fermiers et des agriculteurs, c’est un travail très dur. Ce n’est que le troisième jour et la fatigue se fait déjà sentir: j’ai mal un peu partout (courbatures) j’ai déjà attrapé une tique et j’ai des griffures un peu partout sur les bras. La ferme est une vraie aventure… Je pense que ce stage de deux semaines, qui est d’une durée assez longue, nous fait beaucoup grandir. J’ai trouvé que cette expérience m’a fait mûrir et m’a appris à me débrouiller seule loin de ma famille. » Melodi

            « Après avoir passé ces deux semaines à la ferme, je reviens assez changée. Déjà changée du point de vue de ma pensée. Pour moi les paysans étaient des gens qui n’avaient pas besoin de grand-chose pour « vivre», juste une ferme et certains animaux, et ce stage m’a fait découvrir qu’être paysan c’est un métier complexe, car le paysan doit savoir où, quand et comment agir pour bien agir, ce n’est donc pas un métier facile, ni un métier qui s’improvise.

            Je reviens aussi changée de ce stage, car avant d’y aller, je me suis dit: «moi à la ferme ? non impossible que ça me serve à quelque chose ». Et pourtant durant ce stage je me suis épanouie, j’ai commencé à voler de mes propres ailes! Je faisais partie de ceux qui avait « peur» de partir seul et finalement je suis si heureuse d’y être allée seule, ça m’a permis de m’ouvrir et ça m’a vraiment apporté quelque chose en moi ! Si c’était à refaire, je le ferais sans hésiter! » Lisa

            « Ces travaux à la ferme m’ont paru au début difficiles et épuisants puis au fur et à mesure des jours, je les faisais plus facilement et le cadre et l’ambiance m’ont beaucoup plu. J’ai vraiment apprécié le contact avec les animaux et cette vie au plein-air m’a paru saine. Le contraste avec la vie en région parisienne a été très fort mais après quelques jours d’adaptation, je me suis sentie de plus en plus à l’aise et dans mon élément.

            Les métiers agricoles sont exigeants, surtout dans l’élevage où il n’y a pas de vacances possibles mais cela apporte surement beaucoup de satisfaction et une vie saine en communion avec la nature lorsque l’activité y est comme je l’ai observé. » Manon

            « J’ai appris à persévérer davantage dans le travail – même si tu as faim, soif ou que tu en as marre – de continuer jusqu’au bout ! » Esther

            «Assez rapidement la fermière a été très confiante envers moi et m’a confié des tâches à faire seule et ça m’a fait plaisir que quelqu’un me donne des responsabilités comme ça. Je garderai de beaux souvenirs de cette magnifique expérience qui m’a aidée à prendre conscience que derrière chaque aliment il y a une ou plusieurs personnes qui ont mis toute leur énergie, et que travailler dans l’agriculture ce n’est pas rien, et qu’il ne faut vraiment pas se décourager. » Brunelle

            « J’avais envisagé des études dans le milieu du cheval et ce stage m’a confortée dans cette idée. Ce que j’aime, c’est la nature et les animaux et surtout la vie au grand air. Je ne m’ennuie jamais quand je suis avec les animaux alors que parfois à la maison, je tourne en rond et recherche de la compagnie virtuelle sur internet, ce qui n’a pas été le cas pendant ce stage. » Emma